Ginkgo biloba L., 1771

Gingko bilobé

CARTOGRAPHIE

OPTIONS

   Carte de la répartition par commune
   Carte de la répartition par maille

LÉGENDE

Donnée récente (après 1990)
Donnée ancienne (1957 à 1990)
Donnée historique (avant 1957)
État de l'information dans le système d'information du PIFH à la date de consultation

FICHE DESCRIPTIVE

Nom botanique accepté : Ginkgo biloba L., 1771
Famille : Ginkgoaceae
Nom français : Gingko bilobé
Noms vernaculaires : Ginkgo biloba L.
Description botanique courte : Arbre dioïque mesurant de 3 à 30 m de haut. Ses feuilles, caduques, sont longuement pétiolées, en forme d'éventail, échancrées ; elles présentent de nombreuses nervures et jaunissent en automne. Les inflorescences apparaissent au printemps, en même temps que les feuilles. Les chatons mâles sont ovoïdes, situés à l'aisselle d'écailles, sur des rameaux courts. Les inflorescences femelles sont constituées d'ovules (généralement deux, parfois un ou trois) localisés sur un pédoncule commun. Le « fruit » est rond, charnu, de 2 à 3 cm de diamètre, à odeur fétide à maturité.
Type biologique : Phanérophyte caducifoliée
Floraison ou sporulation : Mars-avril
Écologie : Dans la dition, cette espèce est plantée dans les parcs et jardins, parfois également en alignements.
Statut exogénat : exogène (xénophyte, « alien »)
Menace Rhône-Alpes : NA
Usages : Planté pour l'ornement.
Remarques : Cet arbre originaire de Chine est largement planté dans les parcs et jardins à travers le monde depuis plusieurs siècles, souvent sous forme de clones mâles. Il est l'unique représentant actuel de sa famille botanique, et est menacé dans son aire d'origine, où les individus sauvages ne sont plus observés que dans une aire très restreinte.
Citer cette page merci de créditer :
Pôle d'information Flore et Habitats de Rhône-Alpes. 22/10/2018 www.pifh.fr
Images non libres de droit. Pour toute utilisation hors contexte, merci de nous soliciter préalablement.

Aucune photo disponible
pour ce taxon

© PIFH

CHOROLOGIE

Chorologie française : Quelques mentions çà et là, réparties sur l'ensemble du territoire, correspondant probablement à des individus plantés.
Chorologie Rhône-Alpes : Quelques mentions ponctuelles récentes dans la région lyonnaise, ainsi qu'à Montélimar et ses alentours ; toutes correspondent probablement à des individus plantés.

LIENS

image wikipedia image inpn image crsf image tropicos image Euro+Med image floraiberica image tela-botanica

Consulter le glossaire