Abies numidica Lannoy ex Carrière, 1866

CARTOGRAPHIE

OPTIONS

   Carte de la répartition par commune
   Carte de la répartition par maille

LÉGENDE

Donnée récente (après 1990)
Donnée ancienne (1957 à 1990)
Donnée historique (avant 1957)
État de l'information dans le système d'information du PIFH à la date de consultation

FICHE DESCRIPTIVE

Nom botanique accepté : Abies numidica Lannoy ex Carrière, 1866
Famille : Pinaceae
Description botanique courte : Arbre pouvant atteindre 10 à 30 mètres de haut. L’écorce est grise et lisse chez les jeunes arbres, puis devient crevassée et brunâtre, formant des écailles. Les jeunes rameaux, vert olive ou brun, sont presque glabres. Les rameaux de deux ans sont bruns et glabres. Les bourgeons sont brun-rouge et résineux à la base. Les feuilles sont linéaires (« aiguilles »), longues de 15 à 25 mm et larges de 2 à 2,5 mm, à apex arrondi à émarginé. Leur face supérieure est vert foncé, à une rayure blanche, et la face inférieure porte deux rayures blanches. Elles dégagent une odeur résineuse lorsqu’on les froisse. Elles sont très rigides, disposées de façon radiale et dense en demi écouvillon autour des rameaux, et étalées à angle droit. Les cônes mesurent 15 à 20 cm de long ; les bractées, atteignant la moitié de la longueur de l’écaille, sont incluses dans le cône fermé.
Type biologique : Phanérophyte sempervirente
Floraison ou sporulation : Mai
Écologie : L’espèce est susceptible de se naturaliser dans les forêts méditerranéo-montagnardes, mais à priori pas dans la région.
Statut exogénat : exogène (xénophyte, « alien »)
Menace Rhône-Alpes : NA
Usages : Principalement planté pour l’ornement dans les parcs et jardins.
Identification : Cet arbre se distingue des autres espèces de sapins par ses feuilles (aiguilles) à odeur résineuse lorsqu’on les froisse, très rigides, à disposition radiale dense en demi écouvillon autour du rameau, étalées plus ou moins à angle droit, et ses grands cônes (dépassant 15 cm de long) à bractées incluses (non saillantes à l’extérieur).
Remarques : Cet arbre originaire des montagnes du nord de l’Algérie est en danger critique d’extinction à l’état sauvage ; il n’existe en effet qu’une seule population dans son aire d’origine, occupant une aire réduite et dont les effectifs apparaissent en diminution.
Citer cette page merci de créditer :
Pôle d'information Flore et Habitats de Rhône-Alpes. 13/11/2018 www.pifh.fr
Images non libres de droit. Pour toute utilisation hors contexte, merci de nous soliciter préalablement.

Aucune photo disponible
pour ce taxon

© PIFH

CHOROLOGIE

Chorologie française : Quelques mentions çà et là, correspondant à des individus plantés. L’espèce est parfois plantée localement en grand dans le Massif central et le Midi ; elle semble pouvoir se naturaliser en Provence.
Chorologie Rhône-Alpes : On retrouve une unique citation ancienne de l’espèce dans le sud de l’Ardèche, correspondant probablement à un individu planté.

LIENS

image wikipedia image inpn image crsf image tropicos image Euro+Med image floraiberica image tela-botanica

Consulter le glossaire