Abies alba Mill., 1768

Sapin pectiné

CARTOGRAPHIE

OPTIONS

   Carte de la répartition par commune
   Carte de la répartition par maille

LÉGENDE

Donnée récente (après 1990)
Donnée ancienne (1957 à 1990)
Donnée historique (avant 1957)
État de l'information dans le système d'information du PIFH à la date de consultation

FICHE DESCRIPTIVE

Nom botanique accepté : Abies alba Mill., 1768
Famille : Pinaceae
Nom français : Sapin pectiné
Noms vernaculaires : Sapin à feuilles d'If
Description botanique courte : Arbre sempervirent pouvant atteindre 45 à 50 m de hauteur, à port conique puis ovoïde. Ecorce lisse blanchâtre. Jeunes rameaux à pubescence courte et noirâtre. Feuilles linéaires dépassant rarement 20 mm de longueur, disposées sur deux rangs sur les rameaux stériles (et disposées en brosse sur les rameaux fertiles). Feuilles non piquantes présentant deux raies blanches sur la face inférieure. Cônes longs de 10 à 15 cm, les mâles axillaires pendants, les femelles dressés. Bractées saillantes dépassant les écailles et réfléchies. Graines ailées longues de 8 à 13 mm, subtriangulaires.
Type biologique : Phanérophyte sempervirente
Floraison ou sporulation : Avril-Mai
Écologie : De l'étage montagnard à l'étage subalpin. Exige une humidité atmosphérique élevée et constante tout au long de l'année ; sur des substrats cristallins, bien drainés à localement humides mais non engorgés, plus ou moins acides. Forme des peuplements monospécifiques (conséquences de la gestion) ou en mélange avec le Hêtre.
Statut indigénat : indigène (ou natif)
Menace Rhône-Alpes : LC
Identification : Ne pas confondre avec Abies grandis dont les jeunes rameaux sont glabres et les feuilles plus longues ni avec Abies nordmanniana dont les aiguilles sont disposées en demi-cercle autour des rameaux.
Citer cette page merci de créditer :
Pôle d'information Flore et Habitats de Rhône-Alpes. 13/11/2018 www.pifh.fr
Images non libres de droit. Pour toute utilisation hors contexte, merci de nous soliciter préalablement.
© PIFH

CHOROLOGIE

Chorologie française : Commun dans les principaux massifs montagneux, sur les versants froids et humides, de l’étage montagnard à la base de l’étage subalpin (des Alpes centrales aux Vosges, Massif central et Pyrénées) ; plus rare en France méridionale (Alpes du Sud, Aude).
Chorologie Rhône-Alpes : Assez régulier à l'étage montagnard des massifs les plus élevés de la région. Parfois en situation abyssale dans les vallées confinées.

LIENS

image wikipedia image inpn image crsf image tropicos image Euro+Med image floraiberica image tela-botanica

Consulter le glossaire