Abies grandis (Douglas ex D.Don) Lindl., 1833

Sapin de Vancouver

CARTOGRAPHIE

OPTIONS

   Carte de la répartition par commune
   Carte de la répartition par maille

LÉGENDE

Donnée récente (après 1990)
Donnée ancienne (1957 à 1990)
Donnée historique (avant 1957)
État de l'information dans le système d'information du PIFH à la date de consultation

FICHE DESCRIPTIVE

Nom botanique accepté : Abies grandis (Douglas ex D.Don) Lindl., 1833
Famille : Pinaceae
Nom français : Sapin de Vancouver
Noms vernaculaires : Sapin de l'Orégon
Description botanique courte : Arbre haut de 35 à 50 mètres, à port pyramidal. Rameaux de deux ans brun verdâtre, luisants, glabres. Bourgeons résineux. Aiguilles paraissant disposées sur un plan sur les rameaux stériles (en brosse sur les rameaux fertiles), en peigne à dents inégales ; aiguilles longues de 20 à 55 mm, présentant 2 raies blanches à la face inférieure, dégageant une forte odeur de citronnelle au froissement, à l’extrémité un peu arrondie et échancrée. Cônes dressés, longs de 10 à 12 cm ; bractées ne dépassant pas les écailles.
Type biologique : Phanérophyte sempervirente
Floraison ou sporulation : Avril
Écologie : Aux étages collinéen et montagnard. En contexte ensoleillé à semi-ombragé, froid, à humidité atmosphérique importante, sur des substrats frais à moyennement secs, de préférence argilo-limoneux ou limoneux.
Statut exogénat : exogène (xénophyte, « alien »)
Invasibilité : taxon exotique (ou cryptogène) non envahissant
Menace Rhône-Alpes : NA
Usages : Utilisé en menuiserie et dans l'industrie papetière.
Citer cette page merci de créditer :
Pôle d'information Flore et Habitats de Rhône-Alpes. 13/11/2018 www.pifh.fr
Images non libres de droit. Pour toute utilisation hors contexte, merci de nous soliciter préalablement.

Aucune photo disponible
pour ce taxon

© PIFH

CHOROLOGIE

Chorologie mondiale : Nord-américaine
Chorologie française : Régions à climat atlantique.
Chorologie Rhône-Alpes : Planté surtout dans les secteurs d’altitude moyenne sous influence océanique (Bois-Noirs, Monts de la Madeleine, Pilat, Monts du Beaujolais et Monts du Lyonnais, Plateau ardéchois, Cévennes, Boutières). On trouve parfois des régénérations en bordure des plantations mais qui ne sont pas, a priori, pérennes.

LIENS

image wikipedia image inpn image crsf image tropicos image Euro+Med image floraiberica image tela-botanica

Consulter le glossaire